j’aime l’idée du retour

du printemps,
La brume
dans les narcisses
se mêlant aux effluves
des bruyères
que j’imagine teintées de jaune
les portails, les canaux et les grillages.
Et dans la fraîcheur du soir,
un nuage anodin semble encore plus clair, plus petit qu’une vérité cachée.

J’attends ce soir pour dire cette vérité
à ma mère.
Sur la terrasse déjà fleurie de sa suspicion,
je ne serai plus son hirondelle

Incanto Errante

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here